Polypore rutilant

Nom scientifique: Hapalopilus rutilans

Genre: Polypore

toxique

Polypore rutilantPolypore rutilantPolypore rutilantPolypore rutilantPolypore rutilantPolypore rutilant

Informations
Chapeau en éventail ou en console, de 2 à 10 cm de large, assez épais, mou et spongieux, mat, feutré, irrégulier, brun cannelle à brun rosâtre ou brun ocre terne.

Face inférieure tapissée de pores fins de la couleur du chapeau.

Chair molle, spongieuse, rose rougeâtre zonée de blanchâtre. Saveur douce. Odeur faible.

Surtout sur feuillus mais aussi conifères.

En présence du réactif ammoniacal, la chair de ce polypore prend une nette coloration violet purpurin.

Toxique. Provoque une atteinte hépato-rénale accompagnée de troubles neurologiques guérissant en quelques jours.
Six heures environ après l’absorption, apparaissent des troubles digestifs accompagnés d’émission d’urine violette. Ce n’est que 3 ou 4 jours après que se manifestent des troubles de l’équilibre, des vertiges et de la somnolence. La guérison est spontanée en quelques jours.




Où pousse ce champignon ? : Sur du bois