Collybie inodore

Nom scientifique: Collybia inodora

Genre: Collybie

sans intérêt gustatif

Collybie inodore Collybie inodore Collybie inodore Collybie inodore

Informations
Chapeau (1,5-5cm) vite plat à marge striée, glabre ou tomenteux, plus ou moins ridulé radialement, nettement hygrophane, brun sépia chez les sujets très jeunes puis roux brunâtre, fauve ochracé avec des teintes rouille plus accentuées au centre, s’éclaircissant en crème ocre en se déshydratant.

Lames peu serrées, veinées crispées ou anastomosées, parfois fourchues, blanchâtres, grisâtres ou crème rosâtre avec l’arête fimbriée ou floconneuse.

Pied plus ou moins comprimé ou épaissi en haut ,subconcolore au chapeau ou brun rougeâtre sombre à noirâtre vers la base qui est parfois munie de poils raides (base strigueuse), pruineux sur toute la longueur.

Chair mince, pâle, inodore. Saveur douce.

Branches mortes ou souches de feuillus, et notamment de chênes.

Cette espèce a connu une histoire nomenclaturale compliquée puisqu’elle s’est appelée aussi Marasmius inodorus, Micromphale inodorum, Micromphale rufocarneum, et même Gymnopus inodorus qui serait pour certains le seul nom valide de ce champignon peu fréquent dans l’Aveyron.