Inocybe d’Agardh

Nom scientifique: Inocybe agardhii

Genre: Inocybe

toxique

Inocybe d’AgardhInocybe d’AgardhInocybe d’AgardhInocybe d’AgardhInocybe d’AgardhInocybe d’Agardh

Informations
Chapeau feutré-méchuleux, brun jaunâtre ou rouillé avec des teintes olivâtres (max 7cm) et (chez les jeunes sujets) une marge appendiculée par les filaments de la cortine blanchâtre qui la relie au pied.

Pied cylindrique et non bulbeux, fibrilleux-laineux avec les résidus de la cortine, plus ou moins accusés, et formant parfois un pseudo-anneau dont on peut encore voir les traces sur des exemplaires adultes ou vieux.

Chair entièrement ochracé clair. Odeur herbacé, non spermatique. Saveur terreuse.

Feuillus hygrophiles et le plus souvent saules.

Toxique.

Les champignons photographiés ont été trouvés dans un bosquet de saules sur le site de la tourbière des Rauzes (Lévezou) qui est la seule station aveyronnaise connue pour cet Inocybe. Les quatre premières photos représentent des exemplaires totalement imbus, gorgés d’eau et récoltés sur un sol immergé, ce qui donne des teintes trop saturées et sombres, bien différentes de celles habituellement plus claires de ces champignons cueillis dans des conditions normales, comme sur les photos n°5 et 6 de nos vieilles archives personnelles.

Où pousse ce champignon ? : Au sol
Forme du champignon : Pied et chapeau
Eléments à rechercher : Cortine[1]
Odeur : Herbe, foin

[1]Filaments verticaux collés sur le haut du pied et la marge du chapeau caractéristiques des cortinaires