Tectelle en patelle

Nom scientifique: Tectella patellaris

Genre: Tectella

sans intérêt gustatif

Tectelle en patelleTectelle en patelleTectelle en patelleTectelle en patelleTectelle en patelle

Informations
Chapeau (0,3-2,5cm) réniforme, circulaire ou en coquille, un peu gélatineux, visqueux ou collant, ocre roussâtre, brun ocre ou brun, velouté avec un voile blanchâtre qui sur les jeunes sujets ferme le chapeau comme un opercule protégeant les lames, puis qui persiste en lambeaux au bord et çà et là sur la cuticule et peut disparaître totalement sur les vieux exemplaires.

Lames serrées, non denticulées, crème roussâtre ou brunes même chez les jeunes, convergentes vers un ombilic central ou excentré .

Pied absent même si l’insertion du chapeau fixé par son sommet peut simuler une amorce de pied.

Chair légèrement gélatineuse, élastique, beige-brun à blanchâtre. Saveur douce mais parfois amère ou amarescente. Odeur faible, aromatique, un peu d’alcool de poire.

Ce petit champignon pousse de préférence en hiver et au printemps sur des branches mortes de feuillus (notamment noisetier) parfois encore sur l’arbre, souvent accompagné de Plicaturopsis crispa.

C’est une espèce grégaire voire même cespiteuse, qui appartient à la famille des Pleurotaceae. Elle est aussi appelée Panellus patellaris et considérée comme rare ou très rare.

Son voile/opercule, souvent visible, ses lames à arête entière et ses très petites spores faiblement amyloïdes, étroites, (1) allantoïdes, permettent de la déterminer facilement.

(1) en forme de saucisse (cylindracées et arquées).

Chez les Romains le nom "Patella" (Petit plat) désignait un vase sacré en forme de plat utilisé pour offrir des libations.

Où pousse ce champignon ? : Sur du bois
Couleur du chapeau : Brun clair, ocre
Couleur du pied : Brun clair, ocre
Couleur des lamelles : Brun clair, ocre