Hypholome humide

Nom scientifique: Hypholoma udum

Genre: Hypholome

sans intérêt gustatif

Hypholome humideHypholome humideHypholome humideHypholome humideHypholome humideHypholome humideHypholome humideHypholome humide

Informations
Chapeau (0,5-3 cm) hémisphérique au début puis convexe et vite aplani, hygrophane, brun-rouge à bord jaune, puis entièrement brun-rouge à l’état humide et frais, par la suite ocre foncé et jaune ochracé à l’état sec. Les jeunes exemplaires sont voilés.

Lames adnées, crème, ochracées puis gris verdâtre et enfin brun violacé.

Pied (4-10 x 0,2-0,6 cm) d’abord couvert de voile blanc puis ocre roussâtre à base plus sombre et à sommet blanc.

Chair blanchâtre. Saveur légèrement amère. Odeur faible.

Dans les marais, les forêts humides, les tourbières où il pousse au milieu des sphaignes ou sur la tourbe nue.

Cet Hypholome qui peut ressembler aux autres espèces du même groupe (H.elongatum, H.ericaeoides, H.subericaeum) est immédiatement reconnaissable au microscope car il est le seul à posséder de grandes spores amygdaliformes étirées ou subfusiformes qui, arrivées à maturité et observées avec un fort grossissement, apparaissent distinctement rugueuses et verruculeuses (finement verruqueuses).

Les exemplaires photographiés dont les couleurs originelles tirant sur le rouge ont quelque peu pâli sous l’influence d’une certaine déshydratation due à un ensoleillement durable ont été cueillis au milieu des sphaignes de la Vergne noire, importante tourbière aménagée pour le public et située à proximité de la station de ski du Bouyssou, près de Laguiole.

Où pousse ce champignon ? : Zone humide
Forme du champignon : Pied et chapeau-Lamelles
Odeur : Pas d'odeur
Saveur : Amère